Parole en public – Méthode Jean Jaurès

Ce weekend je lisais un hors série de l’excellent « Management ». Intitulé « Les leçons de management des grands hommes », ce guide porte des témoignages et des faits historiques sur plusieurs personnalités de l’histoire, et tire l’enseignement sur les méthodes et astuces à appliquer au Management. Une petite colonne a particulièrement attiré mon attention, puisqu’il s’agit des trois pilliers des tirades de Jean Jaurès. Grande figure de gauche, pronnant justice et attirant les foules, sa méthodologie me semble assez interessante pour être partagée.


Adaptez vos arguments au public auquel vous vous adressez et Imaginez plusieurs temps dans le discours.

Jaurès savait affiner ses arguments en fonction de son auditoire. Il était capable, ensuite, de faire varier l’intensité du discours pour souligner sa logique de manière claire et puissante. Comme lui, ménagez plusieurs temps dans votre discours : le constat, l’attaque, l’anécdote, la proposition, l’humour …

Montrez-vous convaincu par vos propos et mémorisez votretexte

Jaurès connaissait la plupart de ses discours par coeur. Il y arrivait d’autant mieux qu’il était convaincu de ce qu’il racontait. Sa pensée pouvait ainsi se dérouler comme un fil. Comme lui, ne vous lancez pas dans l’inconnu : Etudiez à fond le sujet et les enjeux de vos interventions.

Théatralisez votre intervention en évitant de surjouer

Jaurès touchait son auditoire parce qu’il était lui-même touché par ce qu’il racontait. Son ton s’adaptait ainsi à la colère, à la joie ou à l’étonnement, et le geste savais être pertinent. Vous aussi, cherchez le ton juste, celui qui convient à la phrase prononcée, à l’argument mis en avant. Et veillez à rester vous-même: surjouer l’émotion est contre-productif, transmettre quelque chose qui vous tient à coeur est plus cohérent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *